ACRIV accueil
histoire
flotte_acriv
conseil_administration
instructeurs
specialistes_techniques
Equipe Meetings
situation
actions_acriv
ecole_acriv
Tarifs
Manifestations
Blog_acriv
securite
resa_acriv
CA_et_AG
La_Plume
Doc_generale
prepa_vol
documentation_avions
ATO_acriv
IFR_acriv
Logiciel_ACRIV
Liens

  Aéroclub Rennes Ille-et-Vilaine - Aéroport Joseph Lebrix - 35316 Saint Jacques de la Lande -Tél : 02 99 31 91 81 - Fax : 02 99 31 98 57

Réalisation R.Birot Mordelles

L’association Myosotis (http://www.associationmyosotis35.org/) regroupe des bénévoles qui viennent en aide à des familles dont les enfants sont touchés par des maladies graves (cancer essentiellement). Elle travaille  en étroite collaboration avec le service d’hématologie  et d’oncologie pédiatrique du CHU de Rennes.


Ses actions vont du spectacle de clowns dans les chambres, à l’équipement en moyens informatiques de salles pour les enfants afin de maintenir un lien avec leur entourage (école, amis,…), en passant par le prêt d’appartements à Rennes pour les parents pendant les phases d’hospitalisation (le CHU de Rennes recevant des enfants de toute la Bretagne). Et comme tu t’en doutes, la maladie touche des enfants de tous milieux sociaux, dont certains parents seraient bien incapables de se payer une chambre d’hôtel à Rennes pendant 3 semaines…


En 2005, l’ACRIV a mis en place un protocole avec Myosotis, pour donner la possibilité aux enfants, entre deux traitements, d’effectuer  gratuitement des baptêmes de l’air. Pour cela, un compte heure de vol a été créé (compte Myosotis) qui est alimenté, bon an mal an par les membres du club. Jusqu’à présent, plus d’une centaine de baptêmes de l’air ont été effectués. Claude Pannetier en a la charge. Il faut des pilotes disponibles, qui ne comptent pas leur temps (accueil de la famille, visite des locaux, visite des avions, puis le vol). Jean Marc Beaucamp dépanne quand Claude ne peut pas. Une page internet sur le site Myosotis en parle (http://www.associationmyosotis35.org/?s=avion).


Certains enfants ayant effectué ces vols sont maintenant guéris, d’autres sont décédés. Quoiqu’il en soit, ils ont tous adoré cette parenthèse dans leur chemin de croix, et leur famille aussi. Le vol leur a permis de vivre un moment fort ensemble (avec un frère, une sœur, un parent), et pour une fois, ce moment n’était pas centré sur le malade, mais sur toute la famille, puisque dans la majorité des cas, c’était un baptême de l’air pour toute la famille !